Photobucket
referencement sur bing - référencement de site web gratuit -

TC-Sc Bi. Chap1 : La sortie écologique.

Svt

 

U1 :

 

.1- La surface utile est la surface minimale qui contient la quasi-totalité des espèces végétales présentes dans le milieu. C'est cette surface que l'on choisit pour toutes les stations étudiées.

 

.2- Les stations étudiées sont assez éloignées les unes des autres. Ainsi elles doivent, en principe, constituer un échantillon représentatif du milieu étudié.

 

.3-  Les plantes sont ancrées au sol ; et donc incapables de se déplacer. Le recensement est ainsi relativement simple. En revanche, les animaux sont généralement en déplacement permanent. Leurs activités peuvent varier tout au long de la journée ; et selon les saisons. Leur recensement nécessite donc un matériel bien adapté.

 

.4- Le recensement des espèces animales et végétales qui peuplent un milieu, permet d'avoir des informations importantes à propos de l'abondance de chaque espèce et son mode de répartition. La confrontation de ces données avec les caractéristiques du milieu, permet de déterminer les facteurs écologiques qui régissent la vie de la communauté qui peuple le milieu.



 

U2 :

.1- Bien que la subéraie marocaine doit son nom au chêne liège, « Quercus suber » ; elle est dotée d'une grande diversité biologique. Ainsi on y trouve une multitude d'espèces animales et végétales variées.

 

.2- Le chêne liège est exploité par l'utilisation du liège qui constitue  son écorce. L’écorçage et une opération qui consiste à enlever l'écorce de l'arbre. Le chêne liège sert à fabriquer plusieurs objets comme les bouchons de bouteilles ; mais surtout il est utilisé pour la fabrication des panneaux d'isolation thermique et acoustique. C'est un matériau recyclable.

 

.3- Il y a un parallélisme entre la stratification verticale des végétaux et des animaux. Ainsi ils assurent mutuellement les uns aux autres ; des conditions favorables à la vie. (Lumière ; ombre ; humidité ; éléments nutritifs ; abri.  .etc.)

 

.4- La stratification verticale et horizontale des végétaux reflète la diversité des conditions écologique, au sein d'un espace même réduit.

.5- Une réserve naturelle constituent le reliquat d'un milieu naturel qui a été dégradé par ailleurs. Elle permet de connaître les caractéristiques de ce milieu originel.

 

.6- La coupe du document 5, montre une variation horizontale de la végétation. Cette variation traduit la variation des conditions du milieu. On remarque notamment qu'il y a une différence entre le versant est et le versant ouest de la Daya. En effet « Populus alba » se retrouve sur  le versant est alors qu'il est absent sur le versant ouest. On peut expliquer cette différence par la différence du substrat (le sol). Ainsi sur le versant est, la roche mère est du grès ; et sur le versant ouest, la roche mère est du sable meuble.

 

Les éléments qui constituent un écosystème agissent les uns sur les autres. Ainsi il existe des relations entre les êtres vivants eux-mêmes et entre les êtres vivants et le milieu abiotique ; c'est-à-dire le biotope.

Le milieu abiotique assure les éléments chimiques de base nécessaire au développement de la biocénose (H2O ; CO2 ; O2 ; sels minéraux etc.), ainsi que les conditions physiques (pression température lumière ...).

Les êtres vivants qui constituent la biocénose sont liés par une multitude de relations ; notamment les relations alimentaires.

Tous les écosystèmes doivent contenir les végétaux chlorophylliens qui sont les seules organismes capables de synthétiser la matière organique à partir de substances minérales ; par le processus de la photosynthèse, qui utilise l'énergie de la lumière.

L'écosystème peut subir des variations dans le temps, par exemple, l'aspect d'une forêt peut changer selon les saisons.

À long terme l'écosystème peut subir des changements. Si les conditions sont favorables, l'écosystème garde sa diversité et sa stabilité.

À cause de l'intervention de l'homme ou des changements climatiques ou d'autres éléments perturbants ; l’écosystème peut subir une dégradation. Cette dégradation se manifeste surtout par l’appauvrissement de la biodiversité.

 

https://sites.google.com/site/elmahdism/tp-physique-1

 

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×