Photobucket
referencement sur bing - référencement de site web gratuit -

Conseils

Conseils pour éviter le stress de la rentrée

exole-2.jpg

La rentrée scolaire est pour tous une période de stress que ce soit pour les enfants mais également pour les parents. Comment faire en sorte que cette période se passe sans accrocs? Quelques conseils simples pourront dès aujourd’hui préparer la rentrée et donc désamorcer le stress de cette période de grand changement teintée souvent d’anxiété pour les enfants et leurs parents. Pour éviter la catastrophe, il est indispensable d’anticiper et donc de s’y préparer dès la fin de l’été.

Pour faire en sorte que vos enfants ne soient pas trop perturbés et fatigués au moment venu, il est bien de leur redonner un rythme au niveau de leur sommeil ( heure de la sieste ou du coucher, heure des repas,…) au moins quelques jours avant la rentrée. Si vous savez le faire une grosse semaine avant, cela permettra à vos enfants d’être prêt pour ce changement de rythme et de préparer en douceur son corps et sa tête à la rentrée des classes. Retour à l’école ne sera pas alors vécu comme trop brutal.

Il est aussi essentiel d’en parler avec votre enfant afin de le préparer psychologiquement à cette rentrée. En parler de façon positive est d’ailleurs de rigueur afin de ne pas surajouter de l’anxiété au stress de l’enfant déjà présent naturellement lors d’une rentrée scolaire. Pour le préparer psychologiquement, il faut qu’elle soit présente de temps en temps au cours des deux dernières semaines des vacances en faisant plusieurs activités ( choix du matériel scolaire, choix des vêtements,…).

Si votre enfant change d’école, il est important de la familiariser avec sa nouvelle école en s’y rendant pour visiter les locaux et la cour de récréation. Cela lui permet de visualiser et de s’y projeter mentalement ce qui permet de diminuer son angoisse. cette nouvelle école ne devient plus l’inconnu ce qui est plus rassurant également pour lui. Rester toujours positif dans votre discours lors de cette visite.

Si malgré cela, votre enfant montre des signes d’anxiété, il est essentiel de rester à son écoute et de le rassurer. Évitez de lui faire part de votre stress à vous. Respectez ses besoin (besoin d’être accompagné jusque l’entrée, la cour ou la classe). Accentuez les points positifs de l’école que votre enfant a relevé.

Bonne rentrée.

 

http://www.psycho-bien-etre.be/psycho/adolescent/conseils-pour-eviter-le-stress-de-la-rentree

Conseils pour réussir ses études supérieures !

Ensignant

La plupart des bacheliers décidés sur l’établissement où ils vont poursuivre leurs études ou alors ils vont décider dans les prochains jours.

Une peur de l’inconnu accompagne en général cette période et des questions sont posées ici et là :

Est ce que c’est difficile ? Comment je dois réviser ? Comment marche le système ? …

Aujourd’hui nous n’allons pas répondre à ces questions, parce que les études supérieures est un monde si différent des études secondaires que même plusieurs articles ne seront pas suffisants pour donner une image fiable de ce monde.

Mais il faut se mettre dans la tête une idée essentielle :

L’objectif principal des études supérieures c’est de permettre à l’étudiant de travailler une fois diplômé.

Donc on peut conclure que l’objectif n’est pas d’avoir les meilleures notes ou le meilleur classement (sauf pour les filières style classes prépa qui ne rentrent pas dans cette catégorie). Le but principal est donc de se préparer à intégrer le monde du travail après, 2 ans, 3 ans, 5 ans voire plus !

Au lieu de vous servir un long discours, je préfère citer des conseils donnée par Anas El Filali, médecin de formation et entrepreneur.

  1. Faites votre formation universitaire, mais faites pleins d’autres choses à coté : créez vous un nom, une expérience durant votre présence à l’université. En s’engageant dans des associations, en faisant du bénévolat, en créant vos réseaux de contacts, et en attendant votre tour.
  2. N’hésitez pas aussi à proposer vos services aux entreprises (les plus petites) pour un stage non rémunéré et prenez la chose au sérieux : vous trouverez toujours une porte qui s’ouvrira ici et là surtout dans les petites entreprises.
  3. Et surtout n’attendez rien de personne, même pas un Merci. Ce que vous ferez, vous le faites pour vous avant tout.
  4. Le rêve serait que vous trouviez du travail à coté de Maman et Papa, mais n’hésitez pas à sillonner le pays pour vous retrouver : En parlant à un haut responsable de la ville de Dakhla, il me racontait comment les usines de sa ville peinaient à trouver des employés.
  5. Au fait, ce que vous ferez durant tout votre cursus, c’est d’apporter de la valeur à VOTRE PERSONNE, à travers un diplôme, un engagement social et une expérience.
  6. Et puis, sortez des sentiers battus, ne suivez pas les autres : On ne vous remarquera qu’en vous démarquant des autres.

Les conseils de Dr El Filali sont très pertinents, et je vous recommande personnellement de les suivre ! Certes la chose la plus facile dans les études universitaires c’est d’étudier seulement, mais en sortant des sentiers battus, vous gagnez plus !

 

 

http://www.9rayti.com/conseils-pour-reussir-ses-etudes-superieures

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×