Photobucket
referencement sur bing - référencement de site web gratuit -

stimuler

Les puzzles (casse-tête), mots croisés, sudoku, peuvent stimuler notre cerveau

Dynamiser votre cerveau 1

La recherche laisse entendre qu’un « mots croisés » quotidien ou une activité similaire à forte demande d’attention peut aider à affiner votre puissance de concentration.

« Il existe de plus en plus d’activités, allant du mots croisés au sudoku, qui encouragent notre esprit à rester éveillé. Nos premières données laissent entendre que stimuler l’attention peut effectivement être un moyen permettant de réduire la prédisposition des personnes âgées à la distraction et d’améliorer leur concentration » explique Jennifer Mozolic, chercheure à l’Université de Wake Forest.

Les adultes plus âgés ont tendance à associer leurs informations sensorielles plus facilement que les plus jeunes. Cette tendance – qu’on nomme intégration sensorielle – peut rendre difficile de faire abstraction des sons et des images ambiants afin de se concentrer sur une activité spécifique.

Les résultats préliminaires de cette étude effectuée sur 23 personnes âgées de 65 à 75 ans montrent que huit séances hebdomadaires d’une heure de stimulation de l’attention améliorent leur capacité à faire abstraction des distractions extérieures et à se concentrer. Durant les séances, étaient utilisés soit un entraînement mental structuré individuel, soit un programme d’exercices intellectuels en groupe.

Un système d’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (fMRI) était utilisé pour analyser le flux sanguin et l’activité cérébrale des participants pendant qu’ils faisaient leur activité.

 

http://www.masantenaturelle.com/chroniques/nouvelle/nouvelle_puzzle-cerveau.php

Les devinettes stimulent l'apprentissage

Dynamiser votre cerveau 1

En commençant leur cours par une devinette, les enseignants peuvent ouvrir l'esprit de leurs élèves et faire en sorte qu'ils retiennent mieux le contenu du cours.

e peux vous paraître illogique puisque chez moi, l’accouchement arrive avant la grossesse, l’adolescence avant l’enfance, la course avant la marche, l’écriture avant la lecture, les devoirs avant les leçons, et la mort avant la vie. Qui suis-je ?

Voici une petite devinette dont vous pouvez chercher la solution d’ici la fin de cet article. À présent, parlons des bienfaits de la curiosité sur le cerveau. Lorsque vous lisez une telle énigme, vos neurones changent de mode de fonctionnement. Des chercheurs de l’Université de Californie ont constaté que les zones de la mémoire et les zones du plaisir se mettent à dialoguer. Cela signifie que toute information reçue à ce moment est intégrée plus facilement grâce à une motivation et un enthousiasme accrus. Une molécule, la dopamine, circule dans ces circuits et crée à la fois un désir de comprendre, d’apprendre, et un état d’excitation très plaisant.

Une perméabilisation du cerveau

Logiquement, les scientifiques constatent alors que des personnes dont on stimule la curiosité à l’aide de petites devinettes retiennent mieux tout ce qui suit, même si cela n’a aucun rapport avec l’énigme en question. C’est une bonne leçon à retenir pour les pédagogues, qui auront intérêt à piquer la curiosité de leur public au début de leur cours par des énigmes stimulantes, même si ces dernières sont totalement étrangères au contenu de l’enseignement. Même si les élèves ne trouvent pas la réponse, leur esprit et leur cerveau seront engagés sur les rails de la curiosité et absorberont le contenu du cours plus efficacement.

Si ce que je viens de dire est vrai, vous aurez retenu cette information en partie grâce à la devinette initiale. Maintenant, vous pouvez découvrir la réponse : el eriannoitcid (inverser l'ordre des lettres). .Merci de votre curiosité!

 

http://www.cerveauetpsycho.fr/ewb_pages/a/actu-les-devinettes-stimulent-l-apprentissage-33442.php

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×