Photobucket
referencement sur bing - référencement de site web gratuit -

Comment réussir l'épreuve de français avec exemples de productions écrites

 

Evaluation competences

Les examens du baccalauréat national et régional nécessitent une préparation succincte  de la part des élèves en première année et en deuxième année du baccalauréat, chacun commence la préparation au temps qui lui convient le plus.

La préparation telle qu’on la définit est la phase qui précède l’examen, mais pour d’autres la préparation commence bien avant l’examen ! C’est normal de la voir ainsi, vu que les matières de l’examen national ou régional sont pour la plupart des matières développées au fil du temps. Par exemple l’épreuve du français au régional fait appel à tous les acquis en cette langue, depuis le primaire jusqu’au lycée, ce n’est pas une question de préparation de quelques jours pour cette matière.

Dès qu'on vous a déposé le sujet, lisez-le en entier, calmement. Prenez environ cinq à dix minutes. Il est essentiel de ne pas commencer immédiatement. Essayez d'avoir une vision d'ensemble de l'épreuve.
Lisez votre énoncé une seconde fois et notez déjà quelques remarques sur votre brouillon ou dans la marge. ( idées principales, phrases clés, éléments de solutions, références etc…) Puis dès le début, commencez par ce que vous savez, ce qui vous paraît facile. Allez en priorité vers ce que vous connaissez. Vous pourrez ensuite consacrer le temps qu'il vous reste à des points plus complexes.

Astreignez-vous aussi à soigner votre présentation. C'est ce que l'examinateur verra en premier. Si vous relisez votre copie avec plaisir, vous pouvez alors supposer qu'il en sera de même pour le correcteur. C'est un bon test.
Il est important d'aérer votre présentation, d'aller à la ligne de temps en temps, de faire des paragraphes et de laisser des interlignes.
Pensez à soigner votre écriture. Si votre texte est illisible, il est probable que le correcteur ne passera pas des heures à essayer de le décrypter. Les ratures aussi sont à proscrire. N'oubliez pas non plus de prendre soin de votre style quelle que soit la matière, et soyez vigilant face à votre orthographe.

Relire sa copie cinq ou dix minutes avant la fin de l'épreuve est indispensable. Vous pourrez ainsi vérifier votre orthographe, que vous n'avez pas oublié de mots, pas fait d'erreur sur des dates, des chiffres etc.. Tous ces conseils nécessitent une pratique sur le long terme, c'est pourquoi vous devez commencer à le pratiquer dès le début de votre années scolaire.

L'épreuve de français
 

Epreuve de francais

2 epreuve de francais

Production ecrite

2 production ecrite

3 production ecrite

4 production ecrite

 

Exemples de productions écrites:

LA PEINE CAPITAL

EXPRESSION ÉCRITE
FRANÇAIS
L’Homme a toujours essayé de faire dominer la loi pour lutter contre le crime. Transgresser cette loi peut coûter trop cher. La peine capitale
en est la sanction la plus ancienne. Les méthodes pour tuer diffèrent, le résultat toutefois est toujours le même. Mais, cette sanction est-elle le
moyen le plus fiable ?
Pour répondre à cette problématique, on va de prime abord parler des conséquences d’une telle punition; en second lieu, on va montrer son
inutilité En réalité, tuer un criminel signifie sans trop réfléchir tuer toute une famille. Cette dernière, sera directement touchée. L’orphelinat des
enfants pourrait avoir également des résultats inattendus. On peut imaginer que deviendra le fils d’un condamné à mort. De plus, tuer un
homme, et au lieu de faire peur aux autres, peut faire de lui un héros.
La preuve en est que le taux de la criminalité est toujours en progression dans les pays où la peine est pratiquée Il est vrai que le criminel doit
être puni, mais comment? En exerçant un autre crime? En tuant une personne qui peut être innocente? En massacrant un individu désespéré?
En faisant couler le sang et les larmes La justice est entre deux forces: la loi et la réalité. Et avant de juger quelqu’un, il faut juger la société et les
condition où il vit. Pour conclure, on peut dire que la peine capitale n’est plus un moyen fiable pour combattre la criminalité. Et si on a à tuer
quelqu’un, c’est la misère et le désespoir.

 

La violence à l'école

Les enquêtes et les sondages d'opinion montrent que « les actes de violence » sont en vigueur au sein des établissements scolaires. Mais, les causes de ces actes divergent d'un milieu à l'autre, ce qui obsède incessamment l'esprit des gens qui veillent sur le domaine éducatif, les incitant ainsi à rechercher des solutions susceptibles d'éradiquer cette calamité.

D'abord, la démission des parents dans l’éducation des enfants aggravée par le chômage et la pauvreté qui les rendent incapables d’acheter les fournitures et payer certaines taxes (droit d’inscription, gardiennage…), ce renoncement favorise les comportements violents à l’école et la délinquance juvénile.

Ensuite, la violence ne se limite pas aux élèves eux-mêmes, mais elle arrive aussi à impliquer le corps éducatif, surtout les enseignants, dans ce gouffre. En effet, l'absence de communication entre les professeurs et les élèves, peut entraîner une certaine incompréhension qui aboutira à des paroles ou des gestes grossiers.

En outre, l’absence ou le non fonctionnement des structures démocratiques devant favoriser la concertation et le dialogue amène souvent les élèves à trouver d’autres voies pour se faire entendre.

Enfin, la surcharge démesurée des classes scolaires engendre la violence, étant donné que les circonstances déplorables dans lesquelles étudient les élèves ne permettent guère de s'harmoniser avec une ambiance estudiantine normale si bien que l’intolérance et l’incivilité règnent en maître. D'ailleurs, certains adolescents exploitent cette surcharge croissante pour s'affranchir de toutes les règles et affirmer leurs volontés. Ils se transforment ainsi en provocateurs intolérables.

Par conséquent, les responsables administratifs et pédagogiques sont appelés à instaurer la stabilité et la sureté dans les institutions puisque la violence en menace l’équilibre. En d'autres termes, il s'avère indispensable de combattre avec détermination les actes qui se produisent dans les écoles : le bien-être de la majorité des élèves devrait l'emporter sur celui de l'élève délinquant et il faudrait tout mettre en œuvre pour aider les élèves intransigeants et les ramener sur le droit chemin.

En définitive, il est primordial de prendre des mesures aptes à rendre à l’école sa mission essentielle et à sensibiliser les différents intervenants à la communication et à la tolérance : « La prévention vaut mieux que la guérison », dit le dicton.

Le tabac et les jeunes

Beaucoup de jeunes fument alors que cela est nuisible pour la santé. Il semble nécessaire de rappeler que la cigarette est dangereuse et qu'elle peut même devenir meurtrière.

D'abord, il convient de souligner que le tabac est un poison. En effet, les substances qui composent une cigarette sont incontestablement nocives pour les consommateurs. Parmi ces produits chimiques, on trouve de l'acétone, du méthanol, de l'ammoniac et même du polonium. Toutes ces substances inhalées favorisent les maladies et entraînent des défaillances respiratoires, des problèmes vasculaires et cardiaques.

Ensuite, le fait de fumer est non seulement dangereux pour la santé mais cela peut aussi tuer. La cigarette contient plus de cinquante substances cancérigènes. Elle est donc à l'origine de multiples cancers, parfois mortels : les cancers de la bouche, du larynx, du pharynx, de l'œsophage,…. Une expérience scientifique a ainsi prouvé que les risques de cancer sont quatre fois plus élevés chez les fumeurs que chez les non-fumeurs.

De plus, la cigarette est une drogue. En effet, elle contient de fortes doses de nicotine à laquelle l'organisme devient rapidement dépendant. Certains fumeurs peuvent ainsi consommer plus d'un paquet par jour. Or, plus on fume, plus la pulsion à recommencer est forte. On parle alors d'addiction puisque le fumeur est atteint d'une affection cérébrale chronique caractérisée par une dépendance à la nicotine

En outre, sachant que le prix des cigarettes ne cesse d'augmenter, l'addiction entraîne des coûts excessifs, parfois au détriment d'autres achats plus utiles : un jeune qui fume un paquet par jour dépense des sommes qui auraient mieux servis à améliorer son quotidien.

Enfin, il a été démontré hors de tout doute que la fumée de cigarette est dommageable pour l'organisme que ce soit pour la santé du fumeur lui-même ou encore pour celle du non-fumeur respirant la fumée ambiante : on parle alors de tabagisme passif, tout aussi préjudiciable et à l'origine des mêmes problèmes médicaux. Les risques engendrés par le tabagisme passif sont encore plus élevés pour les personnes fragiles : enfants, femmes enceintes, personnes âgées notamment. Il n'est pas rare d'apprendre qu'une serveuse de bar par exemple qui n'a jamais fumé de sa vie développe un cancer. Ainsi, il devient inadmissible de laisser des gens altérer la qualité de notre air lorsqu'on en connaît la toxicité.

En conclusion, la cigarette est une drogue meurtrière qui met en péril aussi bien les fumeurs que leur entourage. Par conséquent, il ne faut pas commencer à fumer et, si c'est le cas, il est vivement conseillé d'arrêter au plus vite pour espérer rester en bonne santé ou ne pas mourir prématurément.

L'immigration

 

Dans notre société, de nombreux jeunes marocains voient l'Europe comme un Eldorado. Beaucoup pensent qu'ils peuvent réaliser leurs rêves facilement là-bas. D'autres, au contraire, estiment que le Maroc de nos jours n'est plus celui d'auparavant et qu'on peut assurer un bel avenir dans son propre pays.

Il faut d'abord rappeler que les pays de l'Europe sont très développés sur le plan économique et démocratique. C'est pourquoi plusieurs jeunes marocains pensent que là-bas, ils peuvent trouver facilement un travail et construire une vie parfaite. Non seulement le chômage et l'injustice sociale poussent les jeunes à vouloir traverser la Méditerranée, mais aussi l'opinion positive que portent les marocains sur l'Europe, surtout quand les immigrants retournent dans leur pays d'origine, avec des voitures et des fortunes.

Mais, Il ne faut pas oublier que le Maroc de nos jours s'achemine vers le développement à son tour. L'économie est en train de changer pour le mieux et le tourisme devient un secteur important.

Par ailleurs, L'analphabétisme et l'ignorance régressent de jour en jour. En effet, l'éducation et l'enseignement sont devenus une priorité pour les gouvernements marocains.

En outre, l'investissement dans de multiples grands projets ces dernières années contribue à la création d'emplois et à la régression de la misère. Il est, alors, possible que le Maroc puisse assurer un bel avenir aux jeunes.

Cependant, le désir et l'ambition des jeunes de nos jours qui veulent réaliser leurs rêves rapidement, d'autant plus que nous vivons dans un temps de la vitesse, les poussent à chercher des opportunités ailleurs. Ces jeunes insistent sur le fait que le Maroc avec ses potentialités modestes, une économie assez faible et une éducation qui ne correspond pas au marché du travail ne peut offrir des opportunités d'embauche et de carrière. L'exemple le plus éloquent est celui des jeunes diplômés, qui ne trouvent pas du travail, et qui manifestent chaque jour devant le parlement sans que le gouvernement s'intéresse plus aux aspirations des jeunes. Ainsi, l'Europe représente un paradis pour eux.

En conclusion, il me semble que le Maroc ne peut pas encore réaliser les rêves de ses jeunes. Néanmoins, dans notre pays, il y a de vrais trésors : la solidarité entre les gens, la paix et les valeurs morales.

Internet et les nouveaux moyens de communication

 

Exemple d’un texte argumentatif présentant deux arguments et un contre-argument qui sont articulés à l’aide de marqueurs de relation

      A.  Introduction : Sujet amené / Sujet posé / Thèse ou prise de position.

L’autoroute électronique ne cesse de faire de nouveaux adeptes et de gagner en popularité. Malgré cela, un certain nombre d’irréductibles refusent encore d’utiliser cette technologie de pointe. Cette réticence nous paraît excessive et totalement injustifiée, surtout si l’on considère les nombreux aspects positifs du Net.

      B.  Développement : 1er argument qui appuie la thèse.

D'abord, Internet est un instrument de recherche remarquable. En effet, en quelques minutes seulement, l’utilisateur de l’autoroute électronique accède à une banque de données parmi les plus riches qui soient.

      C.  Développement : 2e argument qui appuie la thèse.

Ensuite, la Toile est un outil de communication d’une rare efficacité. Grâce au courrier électronique, le monde est devenu un petit village. Ainsi, des individus se trouvant dans des coins diamétralement opposés du globe peuvent communiquer rapidement et facilement.

      D. Développement : Contre-argument / Réfutation.

Certes, certains utilisateurs abusent parfois des plaisirs que procure la navigation dans Internet et y consacrent un peu plus de temps que ne le souhaiterait leur entourage, négligeant ainsi d’autres obligations ou activités. Cependant, il est difficile aujourd’hui de résister à une telle ouverture sur le monde, à une telle facilité de trouver autant de réponses et d’informations, en aussi peu de temps, et tout cela depuis son domicile.

      E.  Conclusion : Synthèse et reformulation de la thèse.

En somme, l’inforoute est un merveilleux outil d’information et de communication, pourvu qu’on en use avec modération en profitant des bienfaits qu’il est censé procurer.

 

https://sites.google.com/site/francaislyceemarrakech2/connecteurs/productionecrite

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×