Photobucket
referencement sur bing - référencement de site web gratuit -
Créer un site gratuitement Close

Fiche de lecture de Candide


- Titre : Candide
- Auteur : Voltaire
- Genre littéraire : Conte
- Registre : Réaliste, ironique
- Époque de l’histoire : entre le 5ème et le 9ème siècle.
- 1ère publication : 1759

Biographie de Voltaire :

Un des plus grands écrivains français : dramaturge, polémiste satirique, philosophe, historien et moraliste. François-Marie Arouet est originaire d'un milieu bourgeois, son père était notaire. Il fait de brillantes études chez les jésuites de Louis-Le-Grand. Des vers irrévérencieux l'obligent à rester en province, puis provoquent son incarcération à la Bastille (1717). Une altercation avec le chevalier Rohan-Chabot le conduit à nouveau à la Bastille, puis le contraint à un exil de trois ans en Angleterre. Au contact des philosophes d'Outre-Manche où la liberté d'expression était alors plus grande qu'en France, il s'engage dans une philosophie réformatrice de la justice et de la société.

De retour en France, Voltaire poursuit sa carrière littéraire avec pour objectif la recherche de la vérité et de la faire connaître pour transformer la société. Au château de Cirey, en Champagne, il écrit des tragédies ("Zaïre", "La mort de César"…) et, avec moins de succès, des comédies ("Nanine"). Il critique la guerre dans "L'Histoire de Charles XII" (1731) puis s'en prend aux dogmes chrétiens dans "Epîtres à Uranie" (1733) et au régime politique en France, basé sur le droit divin, dans "Lettres philosophiques" (1734).

Des poèmes officiels lui permettent d'entrer à l'Académie Française et à la Cour comme historiographe du roi en 1746. Cependant "Zadig" l'oblige à s'exiler à Potsdam sur l'invitation de Frédéric II de Prusse, puis à Genève. Voltaire s'installe définitivement à Ferney, près de la frontière Suisse, où il reçoit toute l'élite intellectuelle de l'époque. En 1759, il publie Candide, une de ses œuvres romanesques les plus célèbres et les plus achevées. S’indignant devant l'intolérance, les guerres et les injustices qui pèsent sur l’humanité, il y dénonce la pensée providentialiste et la métaphysique oiseuse. Avec des pamphlets mordants, Voltaire combat inlassablement pour la liberté, la justice et le triomphe de la raison (affaires Calas, Sirven, chevalier de la Barre). En 1778 il retourne enfin à Paris, à l'Académie et à la Comédie Française, mais épuisé par son triomphe, il y meurt peu de temps après.

Voltaire laisse une œuvre considérable. A cause de la censure, la plupart de ses écrits étaient interdits. Ils étaient publiés de manière anonyme, imprimés à l'étranger et introduits clandestinement en France.

Anticlérical, il dénonce de manière virulente les dogmes des religions. Il croit cependant en un Dieu créateur et non révélé. Ses positions sont donc proches de celles des déistes anglais. Pour lui, la petitesse de l'homme perdu dans l'immensité de l'Univers rend vain et ridicule son désir de rechercher l'absolu ou de comprendre les desseins de Dieu. On peut considérer Voltaire comme l'un des plus grands défenseurs de la libre pensée ainsi que de la laïcité comme condition, pour une société, du bonheur de l'homme.
Bibliographie : Œdipe (1718), La Henriade (ou La Ligue, 1723), Brutus (1730), L'Histoire de Charles XII (1731), Zaïre (1732), Epîtres à Uranie (1733), Lettres philosophiques (1734), La mort de César (1735), Discours sur l'homme (1738), Zadig (1747), Nanine (1749), Le siècle de Louis XIV (1751), Micromégas (1752), La Pucelle d'Orléans (1752), Essai sur les mœurs et l'esprit des nations (1756), Candide (1759), Traité sur la tolérance (1763), Dictionnaire philosophique (1764), Jeannot et Colin (1764), L'ingénu (1767), La princesse de Babylone (1768).


HISTOIRE/NARRATION
- Résumé : Candide est chassé du château du Baron pour avoir embrassé Cunégonde (1). Il est enrôlé dans l’armée
Bulgare (2). Après avoir assisté à une bataille il s’enfuit en Hollande où il fait la connaissance de l’anabaptiste Jacques
(3) puis retrouve Pangloss (4). Ils partent pour Lisbonne et Jacques meurt dans une tempête (5). Un autodafé a lieu pour
empêcher la terre de trembler à Lisbonne. Pangloss est pendu (6). Une vieille femme emmène Candide chez elle ; il y
retrouve Cunégonde (7-9). Candide, Cunégonde et la vieille s’enfuient à Cadix (10), d’où ils embarquent pour le
Paraguay (11-12). Les trois personnes se retrouvent à Buenos-Ayres ; le gouverneur s’éprend de Cunégonde (13).
Candide est obligé de s’enfuir et de se réfugier avec son valet Cacambo chez les jésuites où ils retrouvent le fils du baron
(14). Candide s’enfuit après avoir transpercé de son épée le frère de Cunégonde (15). Prisonniers des Oreillons, une tribu
anthropophage, Candide et Cacambo parviennent à s’échapper. Ils se retrouvent dans le pays de l’Eldorado. Ils
rencontrent un esclave nègre en arrivant à Surinam. Candide confit à son valet la tâche d’aller racheter Cunégonde avec
les diamants de l’Eldorado. Candide choisit Martin comme nouveau compagnon (19). Candide et Martin partent pour
l’Europe (20-21). Ils séjournent à Paris (22). Ils abordent les côtes de l’Angleterre (23). Ils partent pour Venise où ils
retrouvent la servante de la barronie, Paquette, en compagnie de frère Giroflée (24). Ils y rencontrent Pochoiriste (25),
des rois déchus, et y retrouvent Cacambo (26). Ils embarquent pour Constantinople. Sur la galère, Candide retrouve
Pangloss et le fils du baron ; il les rachète (27), et part délivrer Cunégonde (28), esclave sur les bords de la Propontide.
Candide rachète Cunégonde et la vieille et s’installe avec ses compagnons dans la métairie (29). Le fils du baron, qui a
refusé d’évoluer, est chassé de la métairie et rendu au patron de la galère (30)


- Étude du titre par rapport à l’oeuvre : Candide est le nom du personnage principal de l’histoire, « il a un jugement
assez droit ; avec l’esprit le plus simple. »
- Étude du statut de narrateur : Le narrateur est omniscient mais n’apparaît pas dans l’histoire, hormis au tout début du
premier chapitre (« je crois »).
- Point de vue de l’auteur : Dans Candide, Voltaire ridiculise les institutions, les éminences religieuses et intellectuelles
et publie ce conte anonymement


LE(S) PERSONNAGE(S) PRINCIPAL/AUX
- Liste des personnages : - Thunder-ten-tronckh : Baron.
- Candide : Fils du Baron, amant de Cunégonde.
- Cunégonde : Fille de madame la Baronne.
- Pangloss : Précepteur de Candide, Docteur.
- Jacques : Anabaptiste que rencontre Candide en Hollande, meurt noyé.
- Paquette : Suivante de la Baronne.
- don Issachar : Juif trafiquant qui achète Cunégonde.
- la vieille : Fille du Pape Urbain X et de la Princesse de Palestrine.

 

Sources:

http://atheisme.free.fr/Biographies/Voltaire.htm

http://lyceemassena.lesite.free.fr/bac_2009/Candide.pdf

6 votes. Moyenne 2.67 sur 5.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site