referencement sur bing - référencement de site web gratuit -

Le lexique de la poésie

 

  • Etablissement: Mouly  driss 1er Casablanca                                                

  • Niveau : Tronc commun scientifique               

  • durée prévue : 1h 

  • Module2 :Etudier des poèmes à forme fixe et des poèmes à vers libre. 

  • Activité :de langue 

  • L’objectif:   Reconnaitre et utiliser le lexique de la poésie. 

 

 

Etapes 

Déroulement de cours 

Activités proposées 

(professeur) 

Tâches à réaliser 

(élèves) 

 

Etape 1 : 

Mise en situation 

 

Etape 2 : 

Observation   et découverte : 

 

  • Rappel  

  • Quels sont les poèmes que vous avez déjà étudiés ? 

  • Qu’est-ce qu’un poème ?/la poésie ? 

  

 

  • Dites-moi tout ce que vous savez sur la poésie. 

 

  • Le professeur fait appel à une remue mininge pour pousser les élèves à dégager le plus possible du voccabulaire de la poésie. 

 

  • Les réponses attendues : 

  • Ma Bohème de Rimbaud et Barbara de Prévert. » 

  • La poésie est genre littéraire aux formes variées, écrites généralement en vers, mais qui admette aussi la prose.  

 

 

  • Vers, rime, strophe, rythme, sonorité, syllabe. 

Etape3 : 

Conceptualisation :  

 

  • Le professeur élabore avec les élèves des règles précises et les explique avec des exemples concrets tout en se centrant sur les exemples déjàtravaillés. 

 A retenir : 

 

Un vers est une ligne dans un poème. on le nomme en fonction du nombre des syllabes,un son contenant une voyelle, qu’il contient. 

  • Douze syllabes = un alexandrin  

  • Onze syllabes = un hendécasyllabe 

  • Dix syllabes = un décasyllabe 

  • Neuf syllabes = un  enneasyllabe 

  • Huit syllabes = un octosyllabe 

  • Sept syllabes = un  heptasyllabes  

  • Six syllabes =  un hexasyllabe 

  • Cinq syllabes = un pentasyllabe  

  • Quatre syllabes =  un tétrasyllabe  

  • La rime :est le retour du  même son à la fin du vers. Elle se caractérise par : 

  • Sa disposition :  

  • rimes plates ou suivies : les rimes se succèdent selon le schéma aabb 

  • rimes croisées : les rimes alternent, schéma abab. 

  • rimes embrassées : les rimes externes encadrent les rimes internes, schéma abba. 

 

Sa qualité : 

  • une rimeriche lorsque trois sons au moins sont en commun entre les deux vers : sombre / ombre (son [ImageImage]+ son [Image], le e final étant muet) ; 

  • une rime suffisante:lorsque deux sons sont en commun : orage / ravage (son [Image] + son [: Image], le e final étant toujours muet) 

  • une rime pauvre: ne comporte qu'un son en commun : beau / château. 

Les rimes offrent plusieurs dispositions possibles : 

 

Son genre : 

  • Rime féminine : rimes terminées par un e-muet 

  • Rimes masculines : terminées par un autre son  que e-muet. 

 

  • Le rythme du vers : 

  • La césure est une pause, un repos de la voix 

  • on a un rejet lorsqu'un élément bref, lié du point de vue du sens à un vers, est rejeté au début du vers suivant. 

  • Exemple: 
    « Il est de forts parfums pour qui toute matière 
    Est poreuse. On dirait qu'ils pénètrent le verre » 
    (Baudelaire)  
    L'élément souligné est un « rejet ». Sa position le met en valeur.  
     

  • Le contre-rejet est le phénomène inverse : un élément bref apparaît en fin de vers, alors qu'il est lié par le sens au vers suivant. 

  • Exemple : 
    « Voilà le souvenir enivrant qui voltige 
    Dans l'air troublé ; les yeux se ferment ; le Vertige 
    Saisit l'âme vaincue et la pousse à deux mains 
    Vers un gouffre obscurci de miasmes humains » 
    (Baudelaire)  Formes poétiques 

  • des strophes : 

  • tercet = strophe de trois vers ; 

  • quatrain = strophe de 4 vers ; 

  • quintil = strophe de 5 vers ; 

  • sizain = strophe de 6 vers ; 

  • huitain = strophe de 8 vers ; 

  • dizain = strophe de 10 vers ; 

  • Quelques poèmes à forme fixe : 

  • La ballade comporte trois strophes d'un même nombre de vers, fondées sur les mêmes rimes, plus un « envoi », strophe plus courte (la plus fréquente est formée de trois huitains d'octosyllabes + un quatrain). 

  • Le sonnet est la forme qui a connu le plus de succès à partir de la Renaissance. Il se compose de deux quatrains (en rimes embrassées) et deux tercets fondés sur deux autres rimes. Le schéma des rimes du sonnet est ainsi : abbaabbaccdede. 

 

 

 
 

Etape 4 :    Appropriation : 

 

  • Les mots pour parler d’un poème : 

  • ……………………………… : c’est l’auteur du poème. 

  • ……………………………… : c’est une ligne du poème. Il commence en général par une majuscule. 

  • ……………………………… : c’est un ensemble de plusieurs vers. 

  • Il y a en général plusieurs strophes qui s’enchainent, dans un poème. 

  • ……………………………… : c’est la sonorité à la fin d’un vers. 

  • Une rime correspond à une ou plusieurs syllabes de fin de vers. Une rime peut se répéter sur plusieurs vers. 

  • ……………………………… : il donne son rythme au poème. 

  • Très souvent, tous les vers d’un poème comportent le même nombre de pieds. 

  • ……………………………… : c’est une coupure à l’intérieur d’un vers. 

  • La césure se retrouve souvent au même endroit dans tous les vers du poème. 

 

Etape 5 : 

Application   

  • Mots croisés 

 

Etape 6 : 

Prolongement 

  •    

Commentaires / remarques : 

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… 

 

 

 

 

                                                                      Fait par : Ahmed FIRACHINE    Fatima OUARDI 

 

                                                                            Jamal  AIT BARHIL

 


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire