Photobucket
referencement sur bing - référencement de site web gratuit -

Le 15 octobre : Journée nationale des toxicomanies



Les toxicomanies constituent l’un des plus grands maux qui ronge les sociétés modernes et particulièrement celles qui traversent des crises économiques, sociales, politiques ou... d'identité !

Évoquer la toxicomanie, c'est souvent faire référence à des drogues telles que le haschisch, l'héroïne ou la cocaïne, ce qui constitue malgré tout une vision assez restrictive du phénomène général de toxicomanie tel que le définit l’Organisation Mondiale de la Santé.

La frange de la population la plus exposée à ce fléau est constituée par les adolescents en manque de repères. A cet age de la vie, l’expérience de la drogue peut répondre à un besoin de risque, de provocation ou de transgression pour des sujet évoluant dans des terrains propices tels que les familles déséquilibrées ou les sociétés en crise.

De nombreux pays célèbrent cette journée et notre attention a été attirée par les efforts louables du gouvernement algérien pour éradiquer ce fléau. L’Algérie a pris conscience de ce mal qui ronge une partie de sa jeunesse et des efforts considérables sont déployés par les pouvoirs publics pour endiguer, sinon éradiquer le développement de ce mal dévastateur.

A l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la lutte contre les drogues et les toxicomanies, le Ministère de la jeunesse et des sports a ainsi organisé en partenariat avec l’office national de lutte contre les drogues et toxicomanies un concours régional de dessin sur le thème "les jeunes contre la drogue".

Ce concours a concerné les enfants et les jeunes âgés de 12 à 20 ans qui sont les plus susceptibles d’être attirés par la consommation des drogues pour les sensibiliser aux dangers induits.

Un jury local présidé par le directeur du Centre d’information et d’animation de jeunes, composé d’un psychologue, d’un éducateur spécialisé et d’un professionnel en arts plastiques a été mis en place dans chaque wilaya et 10 œuvres ont été sélectionnées.

Un jury national composé d’un représentant du Ministère de la jeunesse et des sports, d’un représentant de l’Office national de lutte contre les drogues et la toxicomanie, des directeurs des Centres d’information et d’animation de jeunes des six wilayas concernées et un professeur d’arts plastiques a été mis en place et 5 lauréats par wilaya ont été primés...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site