Photobucket
referencement sur bing - référencement de site web gratuit -

Résultats scolaires : punir ou pas ?

 

L'adolescence: une période de questionnement et de bouleversement physiologique.

Vos enfants doivent passer la période d’adolescence ce qui peut être à l’origine de ce relâchement dans le travail scolaire : l’adolescence est une période de croissance où le cerveau est agité par l’afflue d’hormones. C’est une période de transformation qui provoque questionnement, remise en cause et provoque un bouleversement psychique. D’où des comportements peu compatibles avec la réalité de la vie (dont nous sommes bien conscient, nous adultes) ainsi qu’une hyper sensibilité à des évènements extérieurs. Certes vos 2 enfants sont bien dans leur peau, mais veillez à ce que ce ne soit pas qu’une apparence.

Malheureusement, vous ne pouvez pas contrôler leur fréquentation à l’école, les effets de mode, leurs sautes d’humeur, leur relâchement dans le travail scolaire. Il faut avoir un certain « lâcher prise » à ce sujet (ce qui ne veut pas dire laisser faire n’importe quoi) : acceptez ces comportements passagers (même s’ils ne vous plaisent pas toujours) du moment qu’il n’y pas réel danger.

Lorsqu’on est parent, que faire pour inciter ses enfants (en période d’adolescence) à redresser leurs résultats scolaires ? Est-ce que la punition et autres restrictions de loisirs sont efficaces? 

 La confiance en soi.

Plus que les résultats scolaires, l’important est que vos enfants développent la confiance en eux. C’est ce qui fera la différence plus tard dans leur vie professionnelle et sociale. Comment faire ? Laissez vos enfants faire des erreurs et apprendre de leurs erreurs.

Evitez de donner des conseils lorsqu’ils ne sont pas demandés, car ils ne sont pas écoutés. Par contre soyez présent : il faut que vos enfants (surtout en période d’adolescence) sentent qu’ils peuvent se reposer sur vous en cas de déception, de questionnement et puisse véritablement apprendre de leurs erreurs. Adoptez l’attitude d’un sage, plus que celui d’un manageur : soyez près d’eux pour les écouter (sans forcement apporter toujours des réponses) tout en restant ferme sur les efforts scolaires et les résultats.

 Savoir doser la punition.

C’est vrai que les mp3 et autres réseaux sociaux comme facebook apportent distraction et déconcentration. Volontairement les limiter est une très bonne chose, afin d’éviter que vos enfants ne développe une forme d’addiction. Pourtant les interdire totalement est une erreur. La punition est efficace lorsqu’il y a faute claire et si la punition est expliquée. Dans le cas de vos enfants il s’agit plus d’un manque de motivation. Il est plus opportun d’utiliser le système de récompense

Conditionnez l’utilisation des mp3, et la navigation sur internet par rapport à un objectif claire de résultats scolaires. Attention : ne leur demandez pas l’impossible non plus : exigez des progrès mesurables de leurs résultats. Par exemple avec 7 de moyennes en maths demandez-leur un 10.

Certes ils ne seront que motivés par la récompense, mais rare sont les adolescents qui savent ce qu’ils veulent, qui trouvent un intérêt. Ce n’est pas une excuse mais une réalité dont vous devez avoir aussi conscience.

 Une bonne hygiène de vie.

Veillez à ce que vos enfants aient une bonne hygiène de vie à savoir:

- Faire du sport régulièrement, ce que font déjà vos enfants ce qui est une très bonne chose. Le sport à une vraie influence sur les performances intellectuelles. On estime que les enfants qui pratiquent régulièrement un sport améliorent leur capacité de mémorisation d’environ 30%

- Avoir un sommeil suffisamment réparateur : contrairement à une idée reçue, les adolescents ont davantage besoin de sommeil (environ 9 à 10heures) que les adultes. Le sommeil est plus réparateur avant minuit.

Résultats scolaires punir pas

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site