Photobucket
referencement sur bing - référencement de site web gratuit -

Les expressions du corps

Le portrait

La tête  
L'œil - les yeux  
La bouche  
L'oreille - les oreilles  
Le nez  
La dent - les dents
La langue
Le bras - les bras
L'épaule - les épaules
La main - les mains

Le pied - les pieds
La jambe - les jambes
Le cœur 

¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥¥

La tête

À la tête du client - comportement qui varie selon l'apparences des personnes
Agir à tête reposée - agir après le temps de la réflexion
Agir sur un coup de tête - agir de façon irréfléchie, sur une impulsion
Avoir la grosse tête - avoir des prétentions
Avoir la tête ailleurs - penser à autre chose, être distrait
Avoir la tête dans les nuages -
Avoir la tête dure - être borné ou buté
Avoir la tête fêlée - être un peu fou
Avoir la tête près du bonnet - être colérique
Avoir la tête sur les épaules - être sensé, raisonnable
Avoir la tête vide - ne plus pouvoir réfléchir
Avoir ses têtes - ne montrer de sympathie qu'à certaines personnes
Avoir toute sa tête - être lucide
Avoir une bonne tête - inspirer confiance
Avoir une idée derrière la tête - avoir une intention cachée
Avoir une tête à claques - inspirer un sentiment d'agacement
Avoir une tête de bois - être borné ou buté  
Casser la tête à quelqu'un - le fatiguer par ses paroles, son agitation
Chercher des poux dans la tête - chercher querelle
Crier à tue-tête - crier d'une voix si forte qu'elle étourdit
En avoir par-dessus la tête - être excédé
En mettre sa tête à couper - être absolument certain de quelque chose
En mettre sa tête sur le billot -
Être bien dans sa tête - être à l'aise, avoir l'esprit libre
Être en tête à tête - être seul à seul, face à face
Être tête en l'air - être distrait, étourdi
Être un homme de tête - un homme qui a du bon sens
Être une forte tête - une personne qui s'oppose aux autres et fait ce qu'elle veut
Être une tête - avoir de grandes capacités intellectuelles ou de grandes connaissances
Être une tête brûlée - être une personne dangereusement aventureuse  
Faire dresser les cheveux sur la tête - inspirer un sentiment d'horreur, effrayer
Faire la tête - bouder
Faire sa tête de cochon - être têtu, buté
Faire tourner la tête - griser, enivrer par des paroles
Faire une drôle de tête - avoir un air anormal, bizarre
Faire une tête au carré - frapper quelqu'un, le rouer de coups
Faire une tête d'enterrement - avoir un visage triste
Faire une tête de circonstance - être grave et triste
Faire une tête de six pieds de long - montrer un visage triste, maussade
Foncer tête baissée - agir sans prendre le temps de réfléchir  
Garder la tête froide - ne pas s'affoler, rester calme  
Jurer sur la tête de quelqu'un - promettre solennellement  
Mettre du plomb dans la tête - faire réfléchir, rendre raisonnable
Mettre quelque chose dans la tête de quelqu'un - le persuader avec difficulté  
N'avoir plus sa tête à soi - ne plus avoir tout son bon sens
N'avoir rien dans la tête - n'avoir ni idées, ni jugement
N'en faire qu'à sa tête - agir selon sa seule fantaisie
Ne pas avoir de tête - être écervelé
Ne savoir où donner de la tête - avoir trop d'occupations, se démener  
Partir la tête basse - avoir honte
Partir ta tête haute - avec dignité, sans honte
Perdre la tête - devenir fou
Piquer une tête - plonger la tête la première
Plier, courber !a tête - se soumettre
Prendre la tête (se) - (se) tracasser  
Risquer sa tête - se trouver dans une situation périlleuse  
Sans queue ni tête - sans aucun sens
Se casser la tête - se fatiguer à, se tracasser
Se creuser la tête - faire un grand effort de réflexion, de mémoire
Se jeter à la tête de quelqu'un - faire des avances
Se mettre marte! en tête - se faire du souci
Se mettre quelque chose dans la tête - comprendre et retenir quelque chose, se persuader
Se monter la tête - s'exciter
Se payer la tête de quelqu'un - se moquer de quelqu'un
Se taper ta tête contre les murs - se désespérer
Servir de tête de turc - être en but aux moqueries  
Tenir tête - opposer une résistance
Tête d’œuf - intellectuel (péjoratif) ; abruti
Tête de cochon - personne entêtée, terme d'injure
Tête de lard -
Tête de mule -
Tête de pioche -
Tomber sur la tête - déraisonner

L'œil - Les yeux

À l'œil - gratuitement
À vue d'œil - de façon évidente
Accepter les yeux fermés - en toute confiance
Avoir bon pied, bon œil - allure vive et alerte
Avoir de la merde dans les yeux - ne pas voir une chose évidente
Avoir des yeux dans le dos - voir ce qui ne doit pas être vu
Avoir l'œil à tout - veiller à tout
Avoir l'œil américain - remarquer du premier coup d'œil
Avoir le compas dans l’œil - la justesse dans l'application
Avoir le coup d'œil - art d'observer du premier coup
Avoir les yeux en face des trous - comprendre rapidement
Avoir les yeux plus gros que le ventre - vouloir manger plus qu'il n'est possible
Avoir un œil au beurre noir - un hématome sur l'œil
Avoir un œil de lynx - une vue très perçante
Avoir le mauvais œil - attirer la guigne
Avoir l’œil sur le monde - tout regarder
Avoir un œil qui joue au billard et l'autre qui compte les points - loucher
Avoir un œil qui dit merde à l'autre - loucher
Avoir une coquetterie dans l'œil - souffrir d'un strabisme léger
Avoir quelqu'un à l'œil - surveiller quelqu'un sans relâche
Coûter les yeux de la tête - être hors de prix
Couver des yeux - regarder passionnément
Crever les yeux - être évident
Entre quatre yeux - face à face
Être obéi au doigt et à l'œil - tout de suite sans rechigner
Être tout yeux, tout oreilles - écouter attentivement
Faire de l'œil - lancer des œillades
Faire des yeux de merlan frit - montrer le blanc des yeux
Faire les gros yeux  - regarder avec mécontentement
Faire les yeux doux - regarder amoureusement
Faire quelque chose pour les beaux yeux de quelqu'un - uniquement dans le but de faire plaisir
Fermer les yeux sur quelque chose - se refuser à voir
Frais comme l'œil - dispos
Jeter de la poudre aux yeux - chercher à éblouir
Jeter un coup d'œil - parcourir d'un regard rapide
Loin des yeux, loin du cœur - l'éloignement amène souvent l'oubli
L'œil de Moscou - surveillance occulte
L'œil du maître - surveillance attentive du propriétaire
Les yeux du bouillon - graisse en surface
Les yeux qui pleurent - yeux qui coulent
Manger des yeux - regarder avec convoitise
Mon œil ! - marque l'incrédulité
N'avoir d'yeux que pour quelqu'un - ne voir que la seule personne
N'avoir plus que ses yeux pour pleurer - avoir tout perdu
Ne dormir que d'un œil - dormir mais en ayant l'attention éveillée
Ne pas avoir les yeux dans sa poche - remarquer ce qui passe inaperçu aux autres
Ne pas avoir les yeux en face des trous - avoir la vision déformée à cause de la fatigue
Ne pas avoir froid aux yeux - être audacieux
Na pas en croire ses yeux - avoir de la difficulté à admettre l'évidence
Ne pas fermer l'œil de la nuit - ne pas dormir  
œil pour œil, dent pour dent - chaque méfait demande réparation à sa juste mesure
Ouvrir l'œil - être attentif
Ouvrir les yeux à quelqu'un - démontrer l'évidence non vue 
Regarder quelqu'un dans le blanc des yeux - regarder quelqu'un bien en face
S'arracher les yeux - se disputer avec violence
Sauter aux yeux - être évident
Se battre l'œil de quelque chose - s'en moquer
Se mettre le doigt dans l’œil - se tromper grossièrement
Se rincer l'œil - regarder avec plaisir
Sortir par les yeux - ne plus être supportable
Taper dans l'œil de quelqu'un - plaire
Tenir à quelque chose ou à quelqu'un comme à la prunelle de ses yeux - y tenir beaucoup
Toucher avec les yeux - poser simplement son regard
Tourner de l’œil - perdre connaissance
Valoir le coup d'œil - valoir de faire le détour
Voir quelque chose d'un bon œil - marquer de la bienveillance
Voir quelque chose d'un mauvais œil - marquer du déplaisir
Voir la paille que son voisin a dans l’œil mais pas la poutre dans son oeil à soi - voir ce qui se passe chez les autres
Voir de ses propres yeux - s'assurer par soi-même
Voir plus loin que le bout du nez - ne pas s'en tirer aux apparences  
Yeux bleus yeux d'amoureux
Yeux verts yeux de vipère
Yeux bruns yeux coquins

La bouche

Avoir l'eau à la bouche - être mis en appétit
Avoir l'injure à la bouche - être toujours prêt à dire des injures
Avoir plein la bouche de quelque chose - parler continuellement et avec enthousiasme
Avoir toujours un même mot à la bouche - se répéter
Circuler de bouche en bouche - transmis d'une personne à l'autre oralement
De bouche à oreille - sans publicité
Enlever le pain de la bouche - priver de subsistance
Être bouche bée - admirer
Faire du bouche à bouche - procédure de respiration artificielle
Faire la fine bouche - faire le difficile
Garder quelque chose pour la bonne bouche - garder le meilleur pour la fin
Motus et bouche cousue - silence absolu
Parler par la bouche de quelqu'un - faire de quelqu'un son porte-parole
Rester sur la bonne bouche - rester sur une bonne impression
S'enlever les morceaux de la bouche - se priver pour quelqu'un
Tourner sept fois sa langue dans sa bouche - réfléchir avant de parler
Une bouche inutile - personne qu' l'on doit nourrir sans qu'elle ne rapporte rien
Une fine bouche - un gourmet

L'oreille - Les oreilles

Avoir de l’oreille – avoir l’ouïe fine et juste en musique
Avoir l’oreille de quelqu’un – être écouté
Avoir l’oreille fine – Posséder une grande acuité auditive
Avoir les oreilles qui sifflent – se dit de quelqu’un dont on a beaucoup parlé durant son absence
Avoir quelque chose entre les oreilles – montrer de l’intelligence  
Casser les oreilles – faire trop de bruit
Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd – se dit de paroles qui ont été mises à profit.  
Dire quelque chose dans le creux de l'oreille - dire un secret, à voix basse
Dormir sur ses deux oreilles - être confiant, ne pas s'inquiéter
Dresser l'oreille - écouter attentivement, diriger son attention  
Échauffer les oreilles de quelqu'un - fâcher, énerver quelqu'un
Être dur d'oreille - être un peu sourd
Être tout oreilles - écouter avec la plus grande attention  
Faire la sourde oreille - feindre de ne pas entendre, d'ignorer une demande
Fermer l'oreille, les oreilles à quelque chose - refuser d'écouter  
Mettre la puce à l'oreille - intriguer, éveiller des doutes, des soupçons
Montrer le bout de l'oreille - se trahir  
N'écouter que d'une oreille - être inattentif
Ne pas en croire ses oreilles - avoir du mal à admettre quelque chose
Ne pas l'entendre de cette oreille - ne pas être d'accord, refuser une proposition, une suggestion  
Prêter l'oreille - essayer d'entendre, écouter avec attention
Prêter une oreille attentive à quelque chose - écouter avec intérêt, attention  
Rebattre les oreilles à quelqu'un de quelque chose - répéter sans cesse quelque chose à quelqu'un
Rentrer par une oreille et sortir par l'autre - se dit d'un message que l'on ne retient pas
Rougir jusqu'aux oreilles - rougir fortement 
S'en aller l'oreille basse - partir, s'en aller confus, honteux, humilié
Se faire tirer l'oreille - se faire prier, ne pas céder aisément
Se faire tirer les oreilles - se faire réprimander
Tendre l'oreille - s'efforcer d'entendre quelque chose

Le nez

À plein nez - très fort (se dit d'une odeur)
À vue de nez - d'après une première estimation, approximativement
Au nez de quelqu'un - devant lui, sans se cacher (avec une idée de provocation)
Au nez et à la barbe de quelqu'un - devant lui, en dépit de sa présence
Avoir du nez, le nez creux - avoir du flair, de la perspicacité
Avoir le nez qui remue – mentir
Avoir le nez sur quelque chose - être tout près
Avoir quelqu'un dans le nez - détester quelqu'un
Avoir un verre dans le nez - être un peu ivre  
Baisser le nez - baisser la tête, en signe de honte, de dépit  
Claquer la porte au nez de quelqu'un - congédier ; rebuter avec brusquerie  
Faire un long nez, un drôle de nez - faire une moue de déception, de dépit
Faire un pied de nez à quelqu'un - geste de dérision 
Gagner les doigts dans le nez - gagner aisément, sans aucune difficulté  
La moutarde lui monte au nez - l'impatience, la colère le gagne
Le nez en l'air, au vent - traîner, flâner la tête levée  
Mener quelqu'un parle bout du nez - mener une personne à sa guise 
Mettre (fourrer) son nez dans les affaires d'autrui - les examiner, s'en mêler indiscrètement
Mettre à quelqu'un le nez dans son caca - forcer quelqu'un à reconnaître ses torts
Mettre le nez dehors - sortir
Montrer (le bout de) son nez - se montrer à peine, apparaître
Ne pas voir plus loin que le bout de son nez - manquer de prévoyance   
Parler du nez - parler comme si on avait le nez bouché
Passer sous le nez de quelqu'un - lui échapper après avoir semblé être à sa portée
Pendre au nez de quelqu'un - se dit d'un événement sur le point d'arriver
Piquer du nez - s'endormir en laissant tomber sa tête en avant
Regarder quelqu'un sous le nez - examiner avec indiscrétion
Retomber sur le nez de quelqu'un - rejaillir sur lui
Rire au nez de quelqu'un - se moquer ouvertement de quelqu'un
Se bouffer le nez - se disputer violemment
Se casser le nez - échouer
Se casser le nez à la porte de quelqu'un - trouver porte close
Se noircir le nez - s'enivrer
Se piquer le nez - s'enivrer
Se trouver nez à nez avec quelqu'un - rencontrer à l'improviste
Se voir comme le nez au milieu de la figure - être évident   
Tirer les vers du nez à quelqu'un - faire parler, questionner habilement

La dent - les dents

Accepter du bout des dents - avec réticence, à contrecœur
Avoir la dent - avoir faim (familier)
Avoir la dent dure - être très sévère, dur dans la critique
Avoir les dents du fond qui baignent - être soûl; avoir envie de vomir
Avoir les dents longues, qui rayent le parquet - être avide, avoir de grandes ambitions
Avoir, garder une dent contre quelqu'un - éprouver de la rancune, du ressentiment à son égard  
Claquer des dents - avoir froid
Coup de dent - critique acerbe
Croquer, dévorer, mordre à belles dents - de bon appétit, avec avidité  
Déchirer quelqu'un à belles dents - calomnier, critiquer violemment quelqu'un  
Être armé jusqu'aux dents - être très bien armé
Être sur les dents - être sur le qui-vive; très occupé, surmené  
Grincer des dents - ressentir de la douleur, montrer de l'agacement  
Manger du bout des dents - sans appétit
Mentir comme un arracheur de dents ­ mentir effrontément, continuellement
Montrer les dents à quelqu'un  - avoir une attitude menaçante  
N'avoir rien à se mettre sous la dent - n'avoir rien à manger
Ne pas desserrer les dents - se taire obstinément  
Parler entre ses dents - parler peu distinctement, sans ouvrir la bouche
Prendre le mors aux dents - se mettre soudainement et avec énergie à un travail  
Se casser les dents sur quelque chose - échouer en raison d'une difficulté, d'une résistance
Se faire les dents - s'entraîner, s'aguerrir
Serrer les dents - s'apprêter à un dur effort, supporter une chose désagréable sans broncher

La langue

Avoir avalé sa langue - ne pas répondre quand on est interrogé
Avoir la langue bien pendue - parler facilement, être bavard
Avoir perdu sa langue - rester obstinément silencieux
Avoir un bœuf sur la langue - garder un silence obstiné, être empêché de parler
Avoir un cheveu sur la langue - zézayer
Avoir un mot sur le bout de la langue - ne pas trouver un mot tout en étant sûr de le connaître  
Délier la langue de quelqu'un - le faire parler
Donner sa langue au chat - s'avouer incapable de trouver une solution à un problème posé  
Être une méchante, une mauvaise langue - ne pas hésiter à médire, à calomnier
Être une langue de vipère - médire
La langue lui a fourché - il a prononcé un mot au lieu d'un autre, par méprise  
Ne pas avoir la langue dans sa poche - parler avec facilité et, notamment, répliquer
Ne pas savoir tenir sa langue - ne pas savoir se taire quand il le faudrait  
Prendre langue avec quelqu'un - prendre contact en vue d'un entretien  
Se mordre la langue - se retenir de parler, ou se repentir d'avoir parlé  
(Re)Tenir sa langue - s'empêcher de parler, par prudence ou discrétion
Tirer la langue - avoir soif; être dans le besoin, désirer ardemment quelque chose sans obtenir satisfaction
Tourner sept fois sa langue dans sa bouche - réfléchir avant de parler

Le bras - les bras

Avoir le bras long - avoir du crédit, des relations influentes
Avoir quelqu'un ou quelque chose sur les bras - en être chargé, embarrassé
Avoir un bras de fer - montrer une grande autorité, une volonté inflexible  
Baisser les bras - renoncer à poursuivre (une action)  
Couper bras et jambes à quelqu'un - enlever les moyens d'action, paralyser, décourager  
En bras de chemise - sans veston, en tenue négligée
Être le bras armé de quelqu'un  (quelque chose) - être l'exécutant
Être le bras droit de quelqu'un - être son principal agent d'exécution  
Faire un bras d'honneur - faire un geste injurieux
Frapper à tour de bras - de toute la force du bras  
Jouer les gros bras - jouer les durs  
Les bras m'en tombent - je suis stupéfait
Lever les bras au ciel - prendre le ciel à témoin  
Recevoir quelqu'un à bras ouverts - l'accueillir avec effusion, empressement
Rester les bras ballants - rester sans rien faire, se montrer passif
Rester les bras croisés - attendre sans réagir  
S'endormir dans les bras du Seigneur - mourir
Saisir à bras-le-corps - avec les bras et par le milieu du corps
Se jeter dans les bras de quelqu'un - faire des avances, se donner hâtivement
Se réfugier dans les bras de quelqu'un – se mettre sous sa protection  
Tendre les bras vers quelqu'un - implorer l'aide de quelqu'un
Tendre, ouvrir les bras à quelqu'un - lui porter secours, lui pardonner
Tenir à bout de bras - en déployant de grands efforts, sans aide
Tomber à bras raccourcis sur quelqu'un - agresser, frapper avec la plus grande violence  
Une partie de bras de fer - une épreuve de force  

L'épaule - les épaules

Avoir la tête sur les épaules : être bien équilibré
Baisser les épaules : supporter avec patience
Changer son fusil d'épaule : changer d'opinion
Donner un coup d'épaule à quelqu'un : aider
En avoir par-dessus les épaules : en avoir assez
Etre riche par-dessus l'épaule : être pauvre
Faire épaule : aider
Faire quelque chose par dessus l'épaule : avec négligence
Faire toucher des épaules (à qqn) : vaincre
Hausser les épaules : signe de doute méprisant
Marcher des épaules : se donner des airs de force
Parler sur l'épaule : avec mépris
Pousser le temps avec l'épaule : faire passer le temps
Prêter l'épaule à quelqu'un : aider
Regarder par-dessus l'épaule : avec mépris
Rouler des épaules : faire l'important
Tenir épaule : aider

La main - les mains

À la main de quelqu'un – à la portée de quelqu'un
À mains nues - sans protection
Applaudir des deux mains - approuver entièrement
Arriver les mains vides - se présenter sans rien à offrir
Avoir bien en main quelqu'un, quelque chose - exercer une autorité incontestée sur quelqu'un, être le maître de quelque chose
Avoir des mains de beurre - laisser tout échapper, être maladroit
Avoir des mains en or - être très adroit, très habile
Avoir la haute main dans une affaire - y avoir l'autorité, la part prépondérante
Avoir la main baladeuse - se permettre des attouchements impudiques
Avoir la main heureuse - réussir dans ce que l'on entreprend
Avoir la main leste - être prompt à frapper, à gifler
Avoir la main lourde - châtier sévèrement; mesurer, peser, verser en trop grande abondance, en quantité excessive
Avoir la main malheureuse - échouer dans ce que l'on entreprend
Avoir la main ouverte - être généreux
Avoir la main verte - être habile à cultiver les plantes
Avoir le cœur sur la main - être généreux
Avoir les mains libres - jouir de sa liberté d'action
Avoir quelque chose sous la main - avoir à sa portée, à sa disposition
Avoir un poil dans la main - être très paresseux
Avoir une main de fer - avoir une autorité ferme, rigoureuse
Avoir, faire la main, être à la main - distribuer les cartes, être banquier, au baccara
Avoir, tenir en main une affaire - mener une affaire à sa guise  
Clés en mains - prêt à l'usage
Coup de main - attaque rapide; aide momentanée; façon adroite de procéder  
De la main à la main - sans intermédiaire ou sans formalités
De longue main - depuis longtemps
De main de maître - avec habileté, maestria
Demander la main d'une jeune fille - demander la permission de l'épouser
De seconde main - se dit d'un objet d'occasion qui a eu deux propriétaires précédents
Dessiner à main levée - dessiner en ne posant pas la main, d'un seul trait
Donner la main à quelqu'un pour faire quelque chose - aider
Du cousu main - facile, très bien préparé  
En mettre sa main à couper - être sûr, avoir une conviction
En mettre sa main au feu -
En un tour de main - très vite
En venir aux mains - en arriver à échanger des coups, se battre
Être en de bonnes mains - sous la surveillance d'une personne fiable, compétente
Être pris la main dans le sac - être surpris, pris sur le fait  
Faire des pieds et des mains - se démener, employer tous les moyens
Faire main basse sur quelque chose - prendre, emporter, voler
Forcer la main à quelqu'un - faire agir quelqu'un contre son gré  
Grand comme !a main - très petit  
Haut les mains! les mains en l'air! - sommation faite à une personne que l'on menace d'une arme
Homme de main - qui exécute les basses besognes pour le compte d'autrui
La main de Moscou - le pouvoir occulte
La main lui démange - il a grande envie de frapper, de se battre
Les mains dans les poches - sans rien faire, sans effort
Lever, porter la main sur quelqu'un - pour le battre, le frapper
Lier les mains à quelqu'un – lui ôter toute possibilité d'action   
Manger dans la main de quelqu'un - lui être soumis, comme un animal apprivoisé
Marcher la main dans la main - agir en parfait accord
Mettre à quelqu'un le marché en mains - proposer un marché à quelqu'un
Mettre la dernière main à un travail - le finir, le terminer
Mettre la main à la pâte - travailler soi-même à quelque chose, aider
Mettre la main au collet de quelqu'un - se saisir de lui, l'appréhender
Mettre la main sur quelqu'un, quelque chose - trouver; prendre, s'emparer de  
Ne pas y aller de main morte - frapper rudement, intervenir avec violence 
Négocier (en) sous-main -négocier en secret  
Passer la main - abandonner, déléguer (des pouvoirs), renoncer à des prérogatives, etc.
Passer la main dans le dos de quelqu'un - flatter quelqu'un
Perdre la main - perdre son habileté manuelle, son savoir-faire
Pratiquer la politique de la main tendue - adopter une attitude de réconciliation
Prendre en mains - prendre en charge, se charger de
Prendre son courage à deux mains - se décider malgré la difficulté, la peur, la timidité
Préparer quelque chose de sa blanche main - préparer par soi-même
Prêter la main à un crime - être complice d'un méfait
Prêter la main à un projet - favoriser un projet
Prêter main-forte à quelqu'un - accorder de l'aide pour exécuter quelque chose
Puiser à pleines mains - se servir largement  
Recevoir, tenir de première main - obtenir quelque chose directement, de la source
Remettre en mains propres - remettre quelque chose au destinataire en personne
Rentrer, revenir les mains vides - rentrer bredouille, sans avoir rien pu obtenir
Réussir haut la main - réussir avec brio, en surmontant aisément tous les obstacles
Rien dans les mains, rien dans les poches - formule qui indique qu'on joue franc jeu  
Se faire la main - s'exercer
Se frotter les mains - expression de contentement
Se laver les mains de quelque chose - décliner toute responsabilité, ne plus s'en préoccuper
Se prendre par la main - s'obliger à faire quelque chose
Se salir les mains - se compromettre gravement
Tendre la main - mendier
Tendre la main à quelqu'un - offrir son amitié, son pardon, son aide
Tour de main - mouvement adroit qu'accomplit une main exercée  
Un homme à toutes mains - un homme capable de faire divers travaux
Une petite main - apprentie couturière
Un revers de main - coup donné avec le revers de la main

La jambe - les jambes

Avoir des jambes de vingt ans - être alerte
Avoir les jambes coupées - être stupéfait
Avoir les jambe en coton, en compote, en flanelle, en pâté de foie - se sentir très faible.   
Courir, s'enfuir à toutes jambes - s'enfuir le plus vite possible  
En avoir plein les jambes - avoir trop marché, être fatigué
Être dans les jambes de quelqu'un - importuner quelqu'un par sa présence    
Faire des ronds de jambe - faire des courbettes, des politesses exagérées
Faire une belle jambe à quelqu'un - ne servir, n'avancer à rien, en parlant d'un avantage apparent  
Jeu de jambes - aptitude à mouvoir et disposer les jambes en sport
Jouer des jambes - partir en courant  
La peur lui coupe les jambes - la peur le paralyse
La peur lui donne des jambes - la peur lui donne la force de marcher, de courir
Lâche-moi la jambe ! laisse-moi tranquille !  
N'avoir plus de jambes - ne plus avoir la force de marcher  
Partie de jambes en l'air - ébats sexuels 
Prendre ses jambes à son cou - se sauver au plus vite  
S'en aller la queue entre les jambes - s'en aller piteusement après un échec
Se mettre en jambes - s'échauffer avant l'effort  
Tenir la jambe à quelqu'un - retenir, importuner quelqu'un par des bavardages  
Tirer dans les jambes de quelqu'un - lui nuire, le desservir de façon peu loyale
Traiter quelqu'un, faire quelque chose par‑dessus la jambe - sans égard, de façon désinvolte  
Un emplâtre sur une jambe de bois - un remède inadapté, une mesure inefficace

Le pied - les pieds 

Attendre quelqu'un de pied ferme - l'attendre sans crainte, prêt à l'affronter
Au petit pied - en petit, en raccourci
Au pied de la lettre - au sens propre, exact du terme
Au pied levé - sans préparation
Avoir bon pied, bon oeil - être alerte
Avoir le pied à l'étrier - être bien placé pour réussir dans la carrière où l'on s'engage
Avoir le pied marin - garder son équilibre sur un bateau, ne pas avoir le mal de mer
Avoir les deux pieds dans le même sabot - être empêtré, gauche; être passif et sans initiative
Avoir les pieds nickelés - refuser d'agir, se montrer habituellement paresseux
Avoir les pieds sur terre - être réaliste
Avoir pied - pouvoir, en touchant du pied le fond, avoir la tête hors de l'eau
Avoir un pied dans la fosse, dans la tombe - être très vieux ou moribond  
C'est (pas) le pied - c(e) (n')est (pas) agréable, ça (ne) va (pas)
Casser les pieds à quelqu'un - l'importuner
Couper l'herbe sous le pied à quelqu'un - frustrer quelqu'un d'un avantage en le devançant
D'arrache-pied - en fournissant un effort intense  
Être à pied d’œuvre - être prêt à agir
Être pieds et poings liés - ne pouvoir agir d'aucune façon
Être sur le pied de guerre - être équipé et prêt à partir, à agir
Être sur pied - être debout, levé; être guéri, rétabli
Être sur un pied d'égalité avec quelqu'un - être son égal
Être traité, reçu sur (le, un) pied de... - comme..., au rang de...  
Faire des pieds et des mains - se démener, employer tous les moyens
Faire du pied à quelqu'un - poser le pied sur le sien (pour discrètement l'avertir, signifier une attirance, etc.)
Faire le pied de grue - attendre longtemps debout
Faire les pieds à quelqu'un - lui donner une bonne leçon, lui apprendre à vivre
Faire un appel du pied - inviter, proposer de façon allusive
Faire un pied de nez - un geste de dérision qui consiste à étendre la main, doigts écartés, en appuyant le pouce sur son nez
Foncer pied au plancher - appuyer à fond sur la pédale d'accélérateur d'une  automobile
Fouler aux pieds - traiter avec le plus grand mépris  
Jouer comme un pied - très mal  
Lâcher pied - flancher, être dépassé, renoncer
Le coup de pied de l'âne - la dernière attaque ou l'insulte que le faible lance 
Lever le pied - ralentir
Marcher en pieds de chaussettes - sans chaussures
Marcher sur les pieds de quelqu'un - lui manquer d'égards, chercher à l'évincer
Mettre à quelqu'un le pied à l'étrier - l'aider en lui procurant les moyens de réussir
Mettre le pied dehors - sortir
Mettre les pieds dans le plat - aborder une question délicate avec une franchise brutale; commettre une indélicatesse
Mettre les pieds quelque part - se rendre quelque part
Mettre quelqu'un à pied - suspendre quelqu'un dans ses fonctions
Mettre quelqu'un au pied du mur - l'acculer à, lui enlever toute échappatoire
Mettre sur le même pied - mettre sur le même plan
Mettre sur pied une affaire - monter une affaire, la mettre en état de commencer son activité  
Ne pas savoir sur quel pied danser - ne plus savoir que faire, hésiter
Ne pas se moucher du pied - se prendre pour quelqu'un d'important
Ne pouvoir remuer ni pied ni patte - être complètement immobilisé  
Ôter à quelqu'un une épine du pied - délivrer quelqu'un d'un sujet de contrariété, d'une difficulté  
Partir les pieds devant - mourir
Perdre pied - être perdu, ne plus avoir de repère, de ligne de conduite
Pied-noir - Français d'Algérie
Pied-à-terre - logement qu'on occupe occasionnellement
Prendre le contre-pied de - soutenir exactement le contraire
Prendre pied - s'établir solidement sur un territoire
Prendre son pied - jouir, prendre du plaisir  
Ramper, se rouler aux pieds de quelqu'un - montrer une soumission absolue, supplier
Retomber sur ses pieds - retrouver un équilibre après avoir été en difficulté  
Sauter à pieds joints sur une occasion - saisir une opportunité sans hésiter
Se défendre pied à pied - en ne cédant que très peu, et sous la contrainte
Se lever du pied gauche – être de mauvaise humeur, mal commencer la journée
Sécher sur pied – s’ennuyer, se morfondre  
Traîner les/des pieds – renâcler à faire quelque chose
Trouver chaussure à son pied – trouver, rencontrer ce qui convient (mari ou femme)  
Vivre sur un grand pied – dépenser beaucoup

Le cœur 

À cœur joie - avec délectation
Aller droit au cœur- toucher, émouvoir
Avoir bon cœur - être généreux
Avoir du cœur à l'ouvrage - être enthousiaste dans son travail
Avoir le cœur gros - avoir de la tristesse
Avoir le cœur au bord des lèvres - être sur le point de vomir
Avoir le cœur bien accroché - ne pas être facilement écœuré
Avoir le cœur en bandoulière - être toujours disponible
Avoir le cœur qui bat la chamade - avoir le cœur qui s'emballe sous le coup d'une émotion
Avoir le cœur sur la main - être généreux
Avoir mal au cœur - se sentir mal
Avoir quelque chose sur le cœur - garder de la rancune
Avoir un cœur d'artichaut - être très sensible et s'amouracher facilement
Avoir un cœur d'or - être généreux
Avoir un cœur de marbre - être dur
Avoir un cœur de pierre - être impitoyable
Avoir une pierre à la place du cœur - être dur
Connaître quelqu'un par cœur - savoir quelles seront ses réactions
D'un cœur léger - allègrement
De bon cœur - volontiers
De gaieté de cœur - avec la sincérité de l'émotion
De tout son cœur - de toutes ses forces
Du fond du cœur - dans son for intérieur
En avoir le cœur net - s'assurer de quelque chose
En avoir mal au cœur - être triste pour
Être sans cœur - être dur, sans pitié
Faire battre le cœur - dominer ses émotions
Faire contre mauvais fortune bon cœur - ne pas se décourager malgré les difficultés
Faire la bouche en cœur - faire semblant
Faire le joli cœur - tenter de séduire avec des manières
Faire quelque chose contre son cœur - agir contre son gré
Fendre le cœur - rendre triste
Gagner le cœur de quelqu'un - conquérir
Le cœur me manque - ne pas avoir assez de courage
Le cri du cœur - expression d'un sentiment sincère sans aucune retenue
Mettre du baume sur le cœur - adoucir les peines
Mettre du cœur au ventre - donner du courage
Mettre le cœur à l'envers - retourner
Mon cœur n'y est plus - ne plus avoir envie
N'avoir de cœur à rien - manquer d'enthousiasme
Ne pas porter dans son cœur - en vouloir à quelqu'un 
Ouvrir son cœur - se confier
Par cœur - de mémoire
Parler à cœur ouvert - parler sans détour
Peine de cœur - chagrin d'amour
Prendre tout trop à cœur - s'en faire
Réchauffer le cœur - réconforter
Serrer le cœur - faire de la peine
Si le cœur vous en dit - si vous en avez envie
Soulever le cœur - dégoûter
Tenir à cœur - être important
Tourner le cœur - rendre malade
Un bourreau des cœurs - séducteur
Un coup au cœur - forte émotion
Un coup de cœur - enthousiasme pour quelque chose 
Un fromage fait à cœur - jusqu'au centre
Venir du cœur - être spontané
Y aller de bon cœur - agir avec énergie.

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×