Photobucket
referencement sur bing - référencement de site web gratuit -

Examen régional: Le Dernier jour d'un condamné

Hugo
Une heure vient de sonner. Je ne sais laquelle : j'entends mal le marteau de l'horloge. Il me semble que j'ai un bruit d'orgue dans les oreilles ; ce sont mes dernières pensées qui bourdonnent.
À ce moment suprême où je me recueille dans mes souvenirs, j'y retrouve mon crime avec horreur ; mais je voudrais me repentir davantage encore. J'avais plus de remords avant ma condamnation ; depuis, il semble qu'il n'y ait plus de place que pour les pensées de mort. Pourtant, je voudrais bien me repentir beaucoup.
Quand j'ai rêvé une minute à ce qu'il y a de passé dans ma vie, et que j'en reviens au coup de hache qui doit la terminer tout à l'heure, je frissonne comme d'une chose nouvelle. Ma belle enfance ! ma belle jeunesse ! étoffe dorée dont l'extrémité est sanglante. Entre alors et à présent, il y a une rivière de sang, le sang de l'autre et le mien.
Si on lit un jour mon histoire, après tant d'années d'innocence et de bonheur, on ne voudra pas croire à cette année exécrable, qui s'ouvre par un crime et se clôt par un supplice ; elle aura l'air dépareillée.
Et pourtant, misérables lois et misérables hommes, je n'étais pas un méchant !
Oh ! mourir dans quelques heures, et penser qu'il y a un an, à pareil jour, j'étais libre et pur que je faisais mes promenades d'automne, que j'errais sous les arbres, et que je marchais dans les feuilles !
I-Etude de texte
1 – Recopiez et complétez le tableau suivant :

-titre de l'oeuvre :

 

-auteur :

 

-siècle :

 

-genre du roman :

 
2- Situez le texte dans son oeuvre ?
3- Le narrateur est perturbé .Relevez au niveau du premier paragraphe une phrase qui le montre ?
4- Le narrateur se souvient de son crime . quels sentiments éprouve-t-il ?( se limiter à deux sentiments)
5- Combien de temps –d'après le texte- lui reste-t-il à vivre ?
6- a- Le narrateur regrette sa vie passée ; comment était-elle ?
b- Que craint-il dans sa vie présente ?
7-« entre alors et à présent , il y a une rivière de sang ; le sang de l'autre et le mien »
a- identifiez la figure de style employée dans cette énoncé ?
b- Quel en est l'effet recherché ?
8- a- relevez dans le texte deux mots ou expressions se rapportant au champ lexical de la mort
quelle tonalité , registre ces mots donnent-ils au texte ?
9- Le narrateur sera mort au coup^de hache ; comment qualifiez –vous cette forme d'exécution ?
10- D'après le texte et d'après votre lecture de l'oeuvre, quel message l'auteur , à travers le narrateur , veut-il transmettre ?
II- Production écrite :
Pour régler leurs problèmes certaines personnes recourent à la violence.
-Approuvez-vous cette attitude ?
-Rédigez un texte dans lequel vous justifiez votre point de vue à l'aide d'arguments et d'exemples tirés de votre vécu.
 
http://www.marocagreg.com/forum/sujet-examen-regional-francais-chaouia-ourdigha-2012-23914.html

21 votes. Moyenne 2.52 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site