Photobucket
referencement sur bing - référencement de site web gratuit -

Comment faire la critique d'un livre

 

l ve

Introduction: Ce guide s'adresse à ceux ou celles qui doivent faire la critique d' ouvrages autres que des oeuvres de fiction, mais il peut également servir pour la critique d'ouvrages littéraires.
Le guide indique ce que doit contenir la critique (I) et comment l'organiser et la rédiger (II). Il présente également un modèle d'une critique (III) et des suggestions pour des lectures supplémentaires (IV) .

I. Le contenu

La liste ci-dessous renferme uniquement des suggestions. Aucune critique ne devrait comprendre tous les éléments qui y sont énumérés, ni même un grand nombre de ceux-ci. REGLE GENERALE, LES ÉLÉMENTS 2, 4 ET 5 (à l'exception de l'examen détaillé des antécédents de l'auteur) SONT LES PRINCIPAUX ÉLÉMENTS DE TOUTE CRITIQUE VALABLE. En dehors de cela, le choix des thèmes peut être déterminé par le livre lui-même (par exemple, si le style ou le format n'ont rien de remarquable, il n'y a pas lieu d'en parler). Les restrictions imposées à l'auteur de la critique peuvent aussi influer sur le choix des thèmes à examiner, par exemple a) la longueur (200 mots contre 2000); b) le point de vue (il se peut que seulement 1 ou 2 aspects du livre l'intéressent); c) le degré d'approfondissement (ainsi, dans un compte rendu élémentaire, l'auteur de la critique accorderait vraisemblablement moins d'importance à la place qu'occupe l'ouvrage dans l'ensemble de la discipline qu'il ne le ferait s'il rédigeait un texte savant, dans lequel des remarques à ce sujet s'imposeraient).

1. Le domaine général

- Quel est-il?

- De quelle façon le sujet du livre s'y rapporte-t-il?

2. L'objectif de l'auteur

- Pourquoi a-t-il écrit le livre? Qu'espérait-il accomplir?
Remarque: le titre, la préface et l'introduction sont utiles pour trouver ces renseignements.

3. Le titre du livre

- Dérivation, signification, caractère suggestif?
- Justesse et à-propos--ou manque d'à-propos
: Le titre est-il ambigu?
: Crée-t-il une fausse impression?

4. Le contenu du livre

- Genre de livre
: La description (par ex., est-elle essentiellement picturale, transmet-elle une impression, crée-t-elle un état d'âme?
: Le récit (par ex., est-il essentiellement chronologique, présentant les personnages ou les événements selon un ordre de succession ultime dans le temp?)
: L'interprétation (par ex., y a-t-il une thèse, un argument?)
- Quelles sont les idées principales de l'auteur?
- Comment les développe-t-il? (selon l'ordre chronologique? selon les sujets? selon les deux procédés? selon un autre procédé?)
Remarque: la table des matières, les titres des chapitres et les soustitres sont utiles pour trouver ces renseignements.

5. La créance que l'on peut accorder au livre

- Les idées de l'auteur.
: Les mots-clés, les expressions et les concepts sont-ils définis?
: Les idées se tiennent-elles?
: Dans quelle mesure les idées sont-elles développées?
- Les questions examinées
: degré d'approfondissement (approche élémentaire ou éclairée?)
- Les questions non examinées
: volontairement?
: par suite d'un oubli, d'un parti pris ou d'une autre faiblesse?
: gravité de ces omissions?
- L'usage que l'auteur fait des sources
: Sources nouvelles?
- Le cas échéant, comment ont-elles été réunies? degré de crédibilité?
: Sources existantes?
- sources principales vues sous un nouveau jour?
- examen critique de toutes les sources secondaires pertinentes (par ex., oeuvres d'autres écrivains sur le sujet en question%)
- documentation satisfaisante (utilisation de renvois?)
- Les antécédents et qualités de l'auteur
: Quels sont-ils?
- race, nationalité, origine?
- influences--sociales, culturelles, religieuses, politiques, etc.?
- premières expériences formatrices?
- formation scolaire?
- poste actuel?
- affiliations--littéraires, scolaires, religieuses, politiques, idéologiques, etc.?
: Quelle influence exercent-elles sur son travail?
- Le livre se fonde sur des connaissances d'expert? sur un parti pris? sur les deux?

6. Le style de l'auteur

- La rédaction
: simple ou technique?
: claire et lucide, ou ampoulée?
: concise ou verbeuse?
: logique et raisonnée ou remplie d'imagination et d'émotion?
: autre genre de rédaction?
- Son à-propos
: convient à l'objectif de l'auteur?
: convient au sujet?
: convient aux lecteurs?

7. Le format du livre

- Les dimensions
: appropriés?
: commodes?
- La reliure
: de belle apparence?
: durable?
- La qualité du papier
- Le caractère d'imprimerie
: lisible?
: approprié?
- Les aides à la compréhension et à l'utilisation
: tableaux, diagrammes, cartes géographiques, statistiques, illustrations, photographies (à jour, clairs, reliés au texte?)
: index
- Justesse vérifiée en se reportant à un certain nombre d'articles
: bibliographies
- Superficielles ou approfondies?
- Annotées?

8. La place de l'ouvrage dans la discipline

- En comparaison avec les autres livres publiés par l'auteur (s'il y a lieu)
- En comparaison avec d'autres auteurs qui ont publié des ouvrages dans le même domaine Remarque: Les renvois et la bibliographie du livre sont utiles pour trouver les ouvrages antérieurs pertinents. Pour ce qui est des ouvrages publiés après que le livre a été écrit, demandez de l'aide au comptoir de référence
- Le travail qu'il y a encore à faire.
II. L'organisation et la redaction de la critique

Une fois qu'on a lu le livre et assimilé le contenu, et après s'être reporté à la liste qui précède et, si nécessaire, à d'autres sources, pour obtenir des renseignements sur la discipline dont il est question, sur l'auteur, etc., on peut commencer à organiser et à rédiger la critique.

Les préliminaires

Toute critique de livre doit être précédée des renseignements suivants (dans l'ordre)

- le titre du livre
pour identifier le livre
- le nom de l'auteur
- le lieu de publication
au cas où le lecteur voudrait se procurer le livre
- l'éditeur
- l'édition
indique dans quelle mesure les renseignements fournis dans le livre sont à jour
- la date
- le nombre de pages
indique si le livre est bien détaillé et donne une idée du format (ceci permet d'éviter les répétitions)
- les particularités (par ex., s'il renferme des cartes géographiques)
- le coût (s'il est connu)
renseignement additionnel pour quiconque voudrait commander le livre

Le début

Une entrée en matière vigoureuse capte immédiatement l'attention du lecteur. Par conséquent, éviter des phrases banales comme "Ce livre traite de...", et essayer plutôt:

- de relater une brève anecdote ou un fait divers concernant le livre ou son auteur, OU/ENCORE
- - de prendre comme point de départ l'un des éléments de la liste qui semble important (par ex., la place de l'ouvrage dans la discipline), OU/ENCORE
- de commencer en indiquant de quelle façon on a l'intention de procéder pour analyser le livre (par ex., "Certains éléments de cette monographie valent la peine qu'on les lise, mais... l'emporte sur ces points forts".)
Le développement

Une bonne critique doit comporter une description, une évaluation et, si possible,expliquer pourquoi l'auteur a écrit comme il l'a fait. Il est donc souvent nécessaire de relier ensemble différents éléments de la liste (par ex., de quelle façon le parti pris de l'auteur a influencé son choix et son utilisation des sources).

Puisque la critique comporte des rapports, elle ressemble à une petite dissertation. Elle diffère cependant de la dissertation du fait qu'elle ne comprend jamaisde chapitres ou d'autres divisions, de longues citations du livre ou d'autres critiques (bien que l'on puisse citer de brefs passages à l'occasion pour illustrer un point); de renvois (lorsqu'on cite un passage du livre, il faut faire suivre la citation du numéro de la page, entre parenthèses). Enfin, on ne doit jamais, annexer une bibliographie des ouvrages consultés.

Conclusion

En règle générale, il ne faut pas terminer par des remarques sur des questions de moindre importance, par ex. des erreurs typographiques. On doit plutôt tenter de conclure par une évaluation des points forts et des points faibles du livre. Lorsque c'est possible, on peut faire le lien entre l'évaluation et l'entrée en matière, pour faire un tout bien fini.

III Lectures supplementaires

Comment faire la critique d'un livre

Fragnière, Jean-Pierre (1986). Comment réussir un mémoire: comment présenter une thèse, comment rédiger un rapport. Paris: Dunod. (PC 2477 F72 1986).

Larose, Robert (1992). La rédaction de rapports: structure des textes et stratégie de communication. Sillery: Presses de l'Université du Québec. (HF 5719 L37 1992).

Sources de critiques

La plupart des revues savantes dans chaque discipline renferment des critiques; si ce sont des modèles qui vous intéressent, consultez ces revues. Par contre, pour trouver des critiques d'une oeuvre particulière, consultez les ouvrages de référence habituels, par exemple:

Canadian Periodical Index, Ottawa, Canadian Library Association, 1938- (INDEX AI 3 C242). Consultez la rubrique "Book Reviews".

Point de repère, Québec: Bibliothèque Nationale du Quebec, 1984- (INDEX AI 7 P65).

Il existe beaucoup d'autres sources spécialisées de critiques. Vous pouvez vous en informer au comptoir de référence.

http://oldwebsite.laurentian.ca/library/book_f.php

 

http://oldwebsite.laurentian.ca/library/book_f.php

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×